Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 12:38

Verre_4.jpgNous ne vous apprenons rien en vous disant que le blanc reste la meilleure option. Cependant, certaines alliances sont à éviter, et la difficulté reste de trouver un vin qui va sublimer la délicatesse du met / du poisson sans pour autant s’effacer.

 

L’accord met / vin dépendra donc surtout du type de poisson (mer, d'eau douce, caire blance ou rouge etc.) et de la façon de le cuisiner (vapeur, grillé, en sauce etc.).

 

Pour les poissons de mer (bar, barbue…) on préférera un vin blanc un peu relevé / charpenté, capable de s’imposer face au goût iodé (salé) du poisson. Un Chassagne, un Bergerac, un Bourgogne Aligoté ou un Chablis feront l’affaire !

 

Les poissons d’eau douce (brochet, truites…) sont plus délicats, fins et leur caractère gustatif est logiquement moins affirmé. Il faudra alors choisir un vin blanc moins puissant tel qu’un Menetou Salon, un Sancerre, un Anjou Sec ou un Cheverny. Ces vins conviendront également aux préparations « vapeur  car ils n'écraseront pas les saveurs fines du poisson mais seront tout de même capable de marquer en bouche leur présence.

 

 

3143946227_dd2580b275.jpg

Pour les poissons gras ou les préparations à la crème (filet à la crème, saumon fumé…) un vin sec, plus aromatique et plus fruité s’impose : vin d'Alsace comme le Riesling ou le Gewurztraminer, mais un Bourgogne pourra également convenir (préférez les bourgognes suivants Saint Aubin, Santenay, Pouilly Fuissé…).

 

 

Enfin, n’hésitez pas à oser le rouge ! Un Volnay rouge se mariera parfaitement avec un bar rôti. Un rouge plus léger (Saumur, Cheverny rouge, Beaujolais…) accompagnera les poissons de mer plus fins comme la sole.

De même, certains champagnes iront également à merveille !

   

Voila il ne vous reste plus qu'à choisir le vin qui accompagnera, se mariera à merveille avec votre poisson. Bonne dégustation !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sanchez - dans Vins & spiritueux
commenter cet article

commentaires